Les coulisses d’En Mode Avion #8

For the English version, see below

Parfois, il est important de prendre un peu l’air !  Je suis parti chercher plusieurs colis que nous attendions (et dont les livreurs d’un célèbre transporteur, ne se sont apparemment pas donné la peine de nous livrer). 

Il s’agit des premiers prototypes des goodies du film : un mug, un carnet de prise de note et une gourde transparente. Au-delà de l’aspect symbolique et sentimental, c’est surtout des produits destinés à notre tribu : le public d’En Mode Avion.

Car notre film a cette particularité forte d’avoir été financé par son public. Ils nous ont fait confiance pour mener à bien ce projet et le porter jusqu’au bout. En nous donnant les moyens financiers certes, mais aussi un soutien moral fort.

J’en profite une nouvelle fois pour les remercier, et nous pensons vraiment à eux dans le processus de production de ce film. Car notre objectif avec Wissame, n’est pas de faire un film qui va plaire à l’intégralité du public, car c’est impossible. Nous travaillons pour développer ces idées et cette vision que nous avons découvert dans l’aventure de Samir sur le GR10. Et surtout, l’objectif premier est de pouvoir regarder le public dans les yeux et de pouvoir leur dire : on a tout donné. On s’est donné à 110%. Et on vous a respecté en livrant un film, et pas un demi-film bâclé. Vraiment, je demande à Dieu d’être à la hauteur et de pouvoir assumer cette responsabilité. 

Sometimes it’s important to get some fresh air! I went to pick up several packages that we were expecting (and which the delivery people from a famous carrying company apparently did not bother to deliver to us).

These are the first prototypes of the movie’s goodies: a mug, a notebook and a transparent water bottle. Beyond the symbolic and sentimental aspect, these are mainly products intended for our tribe: the Flight Mode audience.

Because our film has this strong particularity which is that it was funded by its audience. They trusted us to carry out this project and carry it to the end. By giving us the financials, of course, but also strong moral support.

I take this opportunity once again to thank them, and we are really thinking of them through the production process. Because our goal with Wissame is NOT to make a film that will appeal to all audiences: it is impossible. We are working to develop these ideas and this vision that we discovered in Samir’s journey on the GR10. And above all to face the audience and to be able to tell them: we gave everything. 

We gave it 110%. 

And we respected you by delivering a Movie, not a shoddy half-movie

 Truly, I ask God to rise up and be able to take on this responsibility.

No Comments

Leave a Reply